[creation site web] [creation site internet] [logiciel creation site] []
[Mentions Légales]
[Plan du site]
[Liens utiles]
[Contacts]
[Infos Pratiques]
[Horaires des messes]
[Evènements]
[Calendrier]
[Bulletin paroissial]
[Contacts]
[Liens utiles]
[Index]
[Accueil Ventabren]
[Ventabren-paroisse]
[Vie paroissiale]
[Situation financière]
[Evènements]
[Fêtes religieuses]
[Carnet du mois]
[Histoire et Patrimoine sacré]
[Période antique]
[Oppidum de Roquefavour]
[Période médiévale]
[Château de la Reine Jeanne]
[Pont de Saint-Pons]
[Période moderne]
[Moulin de la Récense]
[Période contemporaine]
[Agriculture]
[Problème de l'eau]
[Les lavoirs]
[Aqueduc de Roquefavour]
[Gare de Roquefavour]
[Chapelles]
[Croix Oratoires]
[Eglise Saint Denis]
[Les cloches de 1933]
[Ermitage Saint Honorat]
[Prieuré]
[Pratique religieuse]
[Archives]
[Mémoire du Village]
[Cimetière]
[Morts pour la France]
[Vie d'antan]
[Reperes historiques]
[]

Quatrième dimanche de Carême _ 31 mars 2019


                                             


Évangile de Jésus Christ selon saint Luc 15,1-3.11-32.


                                                                 

En ce temps-là, les publicains et les pécheurs venaient tous à Jésus pour l’écouter.

Les pharisiens et les scribes récriminaient contre lui : « Cet homme fait bon accueil aux pécheurs, et il mange avec eux ! »

Alors Jésus leur dit cette parabole :   « Un homme avait deux fils.

Le plus jeune dit à son père : “Père, donne-moi la part de fortune qui me revient.” Et le père leur partagea ses biens.


Peu de jours après, le plus jeune rassembla tout ce qu’il avait, et partit pour un pays lointain où il dilapida sa fortune en menant une vie de désordre.

Il avait tout dépensé, quand une grande famine survint dans ce pays, et il commença à se trouver dans le besoin.

Il alla s’engager auprès d’un habitant de ce pays, qui l’envoya dans ses champs garder les porcs.

Il aurait bien voulu se remplir le ventre avec les gousses que mangeaient les porcs, mais personne ne lui donnait rien.

Alors il rentra en lui-même et se dit : “Combien d’ouvriers de mon père ont du pain en abondance, et moi, ici, je meurs de faim !

Je me lèverai, j’irai vers mon père, et je lui dirai : Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi.

Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils. Traite-moi comme l’un de tes ouvriers.”


Il se leva et s’en alla vers son père. Comme il était encore loin, son père l’aperçut et fut saisi de compassion ; il courut se jeter à son cou et le couvrit de baisers.

Le fils lui dit : “Père, j’ai péché contre le ciel et envers toi. Je ne suis plus digne d’être appelé ton fils.”

Mais le père dit à ses serviteurs : “Vite, apportez le plus beau vêtement pour l’habiller, mettez-lui une bague au doigt et des sandales aux pieds, allez chercher le veau gras, tuez-le, mangeons et festoyons, car mon fils que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé.” Et ils commencèrent à festoyer.

Or le fils aîné était aux champs. Quand il revint et fut près de la maison, il entendit la musique et les danses.

Appelant un des serviteurs, il s’informa de ce qui se passait.

Celui-ci répondit : “Ton frère est arrivé, et ton père a tué le veau gras, parce qu’il a retrouvé ton frère en bonne santé.”


Alors le fils aîné se mit en colère, et il refusait d’entrer. Son père sortit le supplier.

Mais il répliqua à son père : “Il y a tant d’années que je suis à ton service sans avoir jamais transgressé tes ordres, et jamais tu ne m’as donné un chevreau pour festoyer avec mes amis. Mais, quand ton fils que voilà est revenu après avoir dévoré ton bien avec des prostituées, tu as fait tuer pour lui le veau gras !”

Le père répondit : “Toi, mon enfant, tu es toujours avec moi, et tout ce qui est à moi est à toi.  Il fallait festoyer et se réjouir ; car ton frère que voilà était mort, et il est revenu à la vie ; il était perdu, et il est retrouvé !” »



Extrait de la Traduction Liturgique de la Bible - © AELF, Paris


Source : www.levangileauquotidien.org/

FEUILLE DE CHANTS

Cliquer sur image pour agrandir

AIX et ARLES

Diocèse

Bienvenue sur le site de la paroisse de Ventabren

Facebook

Linkedin

Tweeter

Google +

Partagez cette page sur vos réseaux ...


La Vie Paroissiale



Messe dominicale, Liturgie d’accompagnement vers l’Eucharistie

→  Dimanche 31 mars 2019


EGLISE SAINT-DENIS

La trentaine d’enfants du catéchisme de l’Unité Pastorale en route vers l’Eucharistie s’est retrouvée, avec les familles, dimanche 31 mars à l’église Saint-Denis.

Un thème : la joie de la  Réconciliation, en lien avec l’Evangile du jour, la Parabole du Fils prodigue.


Cette liturgie d’accompagnement, très recueillie et aussi joyeuse, a été donnée à vivre à toute la communauté grâce à l’implication des catéchistes des 4 villages, tant dans son organisation que dans son déroulement.


Magali Guarino a accompagné les chants à l’orgue, contribuant ainsi à l’embellisse-ment de la célébration, tandis qu'Eliane Escalle, une paroissienne, est intervenue pour témoigner de l’importance de l’Eucharistie dans sa vie, en lieu et place de l’homélie du Célébrant.


Auparavant, après la projection d’un montage vidéo consacré au Sacrement de Réconciliation, les enfants avaient été invités par le Père François-Régis a rédiger une résolution sur un papier collecté ensuite dans un sac à dos symbolisant leur cheminement vers le Pardon, comme l’indiquait d’ailleurs la pancarte colorée confectionnée par une Catéchiste : " En route vers le Pardon. "


Cette deuxième liturgie à destination des enfants qui se préparent au Sacrement de l’Eucharistie s’inscrivait dans un cycle de quatre, une dans chaque paroisse de l’Unité Pastorale d’ici le 26 mai date de la dernière, à La Fare, après celle de Velaux le 28 avril dont le thème sera " Je vous donne Ma paix."


Anne-Laure BAROU


Crédit photographique

Anne-Laure BAROU